Les 12 principes de la méthode Montessori

Les 12 Principes de la Méthode Montessori

La méthode d'éducation Montessori a été développée par le Dr Maria Montessori à travers un processus successif d'expérimentation et d'observation. Les principes de sa méthode reposent sur l'idée que les enfants peuvent apprendre par l'exploration autonome.

 

Les 12 Principes de la Méthode Montessori  mettent l'accent sur l'importance du développement social et émotionnel de l'enfant, de son indépendance, de sa créativité et de sa liberté dans un environnement éducatif.

 

 

Découvrons les 12 principes de la méthode Montessori

 

  • Principe n° 1 : le respect de l'enfant

 

Maria Montessori pensait que chaque enfant est unique. Certains enfants fonctionnent mieux avec plus de liberté, d'autres ont besoin qu'on leur dise ce qu'ils doivent faire, et d'autres encore ne réagissent pas bien à toute forme de contrôle. C'est pourquoi les écoles Montessori sont ancrées dans un profond respect du caractère unique de chaque enfant. Les enfants ont la liberté de choisir, de faire des erreurs et d'apprendre à leur propre rythme.

 

  • Principe n° 2 : Les enfants ont un "esprit absorbant"

 

Après des années d'observation et de recherche, le Dr Maria Montessori a déterminé que le développement du jeune âge (de 0 à 6 ans) est crucial car l'enfant apprend par l'observation. Elle a appelé ce stade de développement "l'esprit absorbant" car, à ce stade, l'enfant a la capacité d'absorber les informations de son environnement, à la manière d'une éponge.

 

"À un moment donné, il arrive que l'enfant s'intéresse profondément à un travail ; nous le voyons à l'expression de son visage, à sa concentration intense, à son dévouement à l'exercice". - Maria Montessori dans La découverte de l'enfant.

 

Les enfants peuvent utiliser leur propre jugement et travailler de manière autonome, ce qui leur permet de devenir des penseurs indépendants. Il est donc important de développer le sens de leur culture et de jeter les bases de leur apprentissage, de leur intelligence et de leur personnalité.

 

  • Principe n° 3 : les périodes sensibles

 

Maria Montessori a observé qu'un enfant passe par une phase de développement pour acquérir des compétences et des connaissances spécifiques. Elle a qualifié cette phase de période sensible (phase de développement au cours de laquelle les enfants sont très motivés pour apprendre). Les périodes sensibles se caractérisent par l'intensité, la répétition et l'engagement.

 

  • Principe n° 4 : éduquer l'enfant dans sa globalité

 

L'expression "éduquer l'enfant dans sa globalité" fait référence au processus d'éducation de tous les sens de l'enfant afin de développer sa conscience et sa compréhension.

 

La méthode d'éducation Montessori se concentre donc sur le développement du potentiel de chaque enfant en lui fournissant un environnement d'apprentissage adapté à son développement intellectuel, physique, émotionnel et social.

 Enfant qui donne un joeuts à une femme

L'environnement scolaire est conçu en fonction des enfants, de sorte qu'il présente de nombreux stimuli différents pour leur permettre d'apprendre. Le programme Montessori couvre tous les aspects du développement, tels que la vie pratique, la sensorialité, la culture, le langage, les mathématiques, la géographie et les sciences.

 

  • Principe n° 5 : mettre l'accent sur l'apprentissage individualisé

 

La pédagogie Montessori met l'accent sur l'idée que les enfants sont capables de gérer leur propre apprentissage. Par conséquent, l'école Montessori place les enfants avec des camarades d'âges, d'aptitudes, de besoins de développement et de niveaux de réussite différents dans une salle de classe commune.

 éducation d'un enfant avec du matériel Montessori

"L'aide fondamentale au développement, en particulier avec les petits enfants de 3 ans, est de ne pas interférer. L'interférence arrête l'activité et la concentration. - Maria Montessori dans L'enfant, la société et le monde : Discours et écrits inédits.

 

Les enfants sont encouragés à réaliser des activités en fonction de leurs besoins individuels de développement, tandis que les éducateurs suivent leurs progrès sur la base de l'observation. Ainsi, l'apprentissage est actif, individualisé, autocorrectif et adapté aux besoins et aux intérêts de chaque enfant.

  •  Principe n° 6 : liberté de mouvement et de choix

 

La méthode d'éducation Montessori repose sur la conviction que les enfants sont capables d'apprendre par eux-mêmes et qu'ils doivent avoir la possibilité de développer leurs capacités intellectuelles, physiques, sociales et émotionnelles par le biais d'une exploration autodirigée.

 

Dans les environnements d'apprentissage Montessori, les enfants sont libres de se déplacer à leur guise et de choisir parmi une variété d'activités, tandis que les éducateurs agissent comme des facilitateurs en arrière-plan, fournissant des conseils si nécessaire. Le programme d'études est planifié à l'avance et préparé de manière à ce que les enfants puissent apprendre au mieux et découvrir les résultats de l'apprentissage par le biais d'expériences pratiques.

 

  • Principe n° 7 : Environnement préparé

 

Maria Montessori a observé que les enfants apprennent mieux dans un environnement organisé pour soutenir leur apprentissage et leurs intérêts. C'est ce que l'on appelle un environnement préparé.

 

"Les enfants acquièrent des connaissances par l'expérience de l'environnement. - Maria Montessori dans The 1946 London Lectures.

 

Dans un environnement préparé, les enfants sont libres de suivre leurs intérêts, de choisir leur travail et de progresser à leur propre rythme dans cet espace.

 

  • Principe n° 8 : Promouvoir la motivation intrinsèque

 

La classe Montessori est préparée de manière à promouvoir la motivation intrinsèque et l'autorégulation. Les enfants ont la liberté de progresser à leur propre rythme, ce qui crée un sentiment d'autonomie en leur donnant la possibilité de suivre leurs intérêts.

Jouets Montessori

voir ici des jouets Montessori qui permettent aux enfants de se développer

La motivation intrinsèque est le désir d'apprendre de chaque enfant et de lui-même. Il s'agit d'un type de motivation individuelle et individualiste.

Dans une classe Montessori, il n'y a pas d'étoiles d'or ou de récompenses extrinsèques pour l'apprentissage des enfants. Le fait de terminer une activité et d'apprendre à la faire eux-mêmes donne aux enfants un sentiment d'accomplissement, une récompense intrinsèque.

 

  • Principe n° 9 : l'indépendance de l'enfant

 

La classe Montessori favorise l'indépendance grâce à une approche pratique. Les enfants sont encouragés à travailler individuellement et en groupe. Cela leur permet de développer leurs capacités d'autorégulation et de leadership.

 

"Le développement de l'enfant suit un chemin de stades successifs d'indépendance, et notre connaissance de cela doit nous guider dans notre comportement envers lui. Nous devons aider l'enfant à agir, à vouloir et à penser par lui-même. C'est l'art de servir l'esprit, un art qui ne peut être pratiqué à la perfection que lorsqu'on travaille avec des enfants". - Maria Montessori dans L'esprit absorbant.

 

Enfant avec une cape de super-héro

 

Les classes Montessori sont conçues dans le but de mettre en œuvre les trois principes directeurs du développement : sensoriel, intellectuel et moral. Elles aident les enfants à voir, entendre et toucher tout ce qui les intéresse dans la pièce. Le système à trois niveaux de matériel essentiel (c'est-à-dire tout le matériel nécessaire à une étape particulière de l'apprentissage) permet aux classes Montessori d'être autonomes et préparées pour tout type d'opportunité, tout en utilisant moins d'espace.

 

Le programme Montessori repose sur l'idée que les enfants naissent avec une curiosité naturelle et un amour de l'apprentissage. Il convient de respecter les intérêts de chaque enfant et de l'encourager à explorer de manière indépendante.

 

  • Principe n° 10 : l'auto-éducation

Dans la méthode Montessori, l'auto-éducation est l'un des principes fondamentaux.

 

"Un enfant qui est devenu maître de ses actes par des exercices longs et répétés, et qui a été encouragé par les activités agréables et intéressantes dans lesquelles il a été engagé, est un enfant plein de santé et de joie, remarquable par son calme et sa discipline". - Maria Montessori dans La découverte de l'enfant

 

Cette approche repose sur la conviction que les enfants sont capables et désireux d'apprendre si on leur offre les bonnes opportunités et expériences d'apprentissage. Pour répondre aux besoins de développement des enfants et leur permettre d'apprendre par l'exploration, des salles de classe et du matériel Montessori ont été mis au point. Les éducateurs Montessori observent les progrès de l'enfant et lui fournissent un environnement préparé, des conseils et des encouragements pour qu'il s'auto-éduque.

 

  • Principe n° 11 : Périodes de travail

 

Une période de travail est une période pendant laquelle les enfants sont engagés dans une forme d'activité. Pendant les cours, les écoles Montessori mettent l'accent sur des périodes de travail ininterrompues afin que les enfants puissent se concentrer sur un seul sujet. Elles ne fixent pas un nombre précis de périodes de travail par jour, mais une durée déterminée pour chacune d'entre elles. En fonction de l'âge et des capacités d'apprentissage de l'enfant, la période de travail peut durer de 20 minutes à 3 heures. Les enfants peuvent ainsi se concentrer sur ce qu'ils apprennent et l'apprécier davantage.

 

  • Principe n° 12 : Rôle des guides Montessori

 

Les enseignants Montessori sont connus comme des guides ou, plus généralement, comme des éducateurs. Les guides encouragent les enfants à prendre la responsabilité de leur propre apprentissage en leur fournissant un environnement où ils peuvent explorer, tester, expérimenter et faire des erreurs. Leur rôle est d'observer et de guider les enfants dans des activités autodirigées, à leur rythme et en autonomie.

 

En conclusion les 12 principes de la méthode Montessori

 

Cette méthode respecte chaque enfant en tant qu'individu unique et encourage chacun à apprendre par lui-même. Elle aide l'enfant à grandir de toutes les façons : avec les autres, en ressentant, en pensant et en bougeant. Cette méthode donne aux enfants la chance de trouver ce qui les passionne, de faire les choses par eux-mêmes et d'avancer à leur rythme.

 

 

Lien à partager

Utilisez ce lien pour partager cet article